Assurance multirisque habitation : comment dénicher un bon contrat ?

Depuis le 6 juillet 1986, les locataires sont dans l’obligation de souscrire une assurance multirisque habitation. La cotisation peut toutefois être pénalisante pour certains ménages. L’idéal serait de trouver une qui correspond parfaitement à ses besoins et contraintes. Quelques conseils sont proposés afin d’y parvenir efficacement.

Tenir compte des garanties incluses dans l’assurance multirisque habitation

Ce type d’assurance couvre le logement, tous les biens s’y trouvant, ainsi que ceux dont vous avez la charge. L’assurance multirisque habitation est déclenchée en cas de vol, d’incendie, d’explosion, de bris de glace, et bien d’autres préjudices portés à l’encontre de votre bien immobilier. Le site Assurément Invest précise que cette garantie couvre également la responsabilité civile et celle de votre habitation contre des dommages causés à un tiers. Le montant de la prime sera fixé en fonction de la formule et des options choisies. À noter que l’assurance multirisque habitation ne couvre que ce qui a été initialement présent lors de la conclusion du contrat. Tout changement est à déclarer.

Éviter les éléments superflus

Puisque le montant de la cotisation varie selon l’étendue de la couverture, ne choisir que le strict nécessaire est une bonne solution pour la réduire. Les options superflues sont à absolument éviter. Cependant, bien lire les exclusions de garanties, le montant de la franchise et le plafond de remboursement est essentiel. Un meilleur contrat doit pouvoir répondre correctement à ses besoins, avec un tarif raisonnable. Utiliser un comparateur d’assurance peut aider dans la prospection d’une telle offre. De plus, cet outil est gratuit et sans engagement.

Considérer les paramètres qui peuvent baisser la prime d’assurance

Les charges que chaque famille endosse au quotidien les poussent à chercher des solutions pour diminuer les dépenses. L’assurance multirisque habitation fait partie des charges dont ils ne peuvent se défaire en tant que locataires. Cependant, il est possible de faire des économies en faisant baisser sa cotisation mensuelle. Voici des moyens pratiques pour y parvenir.

Installation d’un système d’alarme performant

Le degré de risque encouru par un logement fait partie d’un des critères de base de calcul de la prime d’assurance habitation multirisque. Dans cette optique, son emplacement, sa structuration, et la valeur des biens à garantir. Diminuer les risques en installant un système d’alarme performant pèse lourd dans la démarche. Le vol étant un des préjudices courants que les compagnies d’assurances redoutent, ce dispositif va leur apporter une certaine garantie. Elles seront par la suite plus clémentes vis-à-vis de la prime.

Révision des termes du contrat

Après un délai bien fixé, l’assuré est en droit de faire réviser les termes de son contrat ou même de changer d’assureur s’il le souhaite. Le montant de la prime dépendant de l’étendue de la couverture, il est conseillé de ne prendre que les garanties de bases, et celles qui sont vraiment nécessaires au logement. Attention toutefois au montant de la franchise. Certes, plus il est élevé, moins la prime sera onéreuse. Cependant, en cas de sinistre remboursable, la majeure partie des dépenses seront à la charge de l’assuré. Passer par un comparateur d’assurance reste le meilleur moyen de trouver le contrat idéal.