Chat malade : comment le soulager ?

Votre chat refuse de jouer, reste dans son coin, déserte sa litière ou a du mal à s’alimenter ? Il s’agit certainement là des signes d’une maladie. Dans ce contexte, il est conseillé de lui prodiguer au plus vite les meilleurs soins afin d’atténuer son mal-être et ses éventuelles douleurs.

Les signes révélant une maladie chez le chat

Pour savoir si votre chat est victime d’une maladie, vous devez prêter attention à certains symptômes. L’animal commence à ne plus se nourrir ni à s’hydrater. Il a du mal à se déplacer ou à sauter et veut toujours rester dans son coin. Il arrive aussi qu’il émette des pleurs au moment d’uriner. Il fait l’impasse sur son hygiène, a les gencives rouges, des écoulements nasaux, des éternuements ou de la toux. Parfois, le félin a le ventre gonflé, un poil terne ou dépilé et perd beaucoup de poids. Ces symptômes peuvent découler de plusieurs maladies atteignant les félins. À commencer par les otites causées par des parasites et entraînant des douleurs dans l’oreille poussant l’animal à remuer la tête souvent ou à se la gratter. Les dermatites sont aussi fréquentes et sont dues à une allergie alimentaire, à des parasites ou de l’eczéma. La maladie provoque des démangeaisons et une forte dépilation. Comme autre pathologie fréquente, on peut citer l’urolithiase, la conjonctivite, les péritonites infectieuses ou encore les gastro-entérites. Toutes ces maladies nécessitent un traitement auprès d’un vétérinaire. Si elles sont récurrentes, assurer un chat souvent malade vous préservera des frais de santé exorbitants.

Les soins à prodiguer

Si vous pressentez que votre animal de compagnie ne va pas bien, adoptez le réflexe « thermomètre ». Enroulez-le dans une grosse serviette puis appliquez un peu de vaseline sur le bout du thermomètre avant de l’introduire dans l’orifice anal, à environ 2 cm. Un chat a une température corporelle entre 38 et 39°. Ainsi, si le thermomètre affiche plus de 39,5°C, c’est qu’il y a un problème. Rendez-vous vite chez un vétérinaire pour recevoir les soins et les médicaments nécessaires. Si des médicaments liquides ont été prescrits, administrez-les dans sa gueule avec une aiguille sans seringue. Pour les comprimés, vous pouvez tout simplement les dissimuler dans sa friandise préférée ou dans une olive. Les chats l’apprécient énormément.

Aménager les lieux pour son confort

Pour que votre félin se sente mieux, aménagez-lui un coin calme, chaud et aéré, à l’abri du passage et du brouhaha des enfants. Dites-leur bien que l’animal est malade et qu’ils ne doivent pas le déranger. Pensez à lui concocter un panier confortable avec autour, sa gamelle d’eau et de la nourriture. Sa litière doit être placée plus loin, car n’oubliez pas, les chats sont stricts à ce sujet. Dans le cas où il refuse de s’alimenter, essayez de remplacer les croquettes habituelles avec de la nourriture nutritive et chaude comme du poisson ou du poulet. La petite astuce est aussi d’ajouter un peu d’herbe à chat dans sa gamelle pour l’attirer. S’il ne veut pas boire, donnez-lui de l’eau avec un compte-goutte à glisser délicatement dans sa gueule. Reproduisez le geste régulièrement surtout s’il souffre de vomissements ou de diarrhées qui sont à l’origine d’une déshydratation.